Conférence de l’Hôtel-de-Ville 2014-2015 n°6

Jeudi 9 avril 2015 à 19h, Hôtel de Ville, salle 2000

Philippe DUJARDIN et André MICOUD,

à propos de leur livre

« Quels temps faisons-nous ? »

aux éditions La Passe du vent (2013)

Commémoration, patrimonialisation, muséification : autant de démarches qui manifestent, aux yeux de Philippe Dujardin et André Micoud que « nous sommes désormais entrés dans un temps neuf ». La conversation qu’ils mènent à ce propos s’organise autour de quatre mots-clés : terrain, sacré, temps et assemblage. Partant des sciences politiques et de la sociologie, elle n’hésite pas à braconner sur d’autres terres : anthropologie, philosophie, droit, biologie, voire psychanalyse ou théologie.

Portrait de Philippe DujardinPhilippe DUJARDIN, politologue, a enseigné aux Instituts d’Étude politique de Lyon et de Grenoble avant d’intégrer le corps des chercheurs du CNRS. Il enseigne aussi à l’université catholique de Lyon. Il a dirigé ou codirigé plusieurs ouvrages collectifs, dont : Le Secret (Éditions du CNRS, Presses universitaires de Lyon, 1987), Politique de la mémoire. Commémorer la Révolution (Presses universitaires de Lyon, 1993), L’Ordinaire. Modes d’accès et pertinence pour les sciences sociales (L’Harmattan, 2002).

Portrait d'André Micoud (2)André MICOUD, sociologue, ancien directeur du CRESAL, est directeur de recherche honoraire au CNRS. Il a dirigé ou codirigé plusieurs ouvrages collectifs, dont : Des hauts lieux, la construction sociale de l’exemplarité (Éditions du CNRS, 1991), Campagne de tous nos désirs : patrimoine et nouveaux usages (Éditions de la Maison des Sciences de l’Homme, 2000), Ce qui nous relie (Éditions de l’Aube, 2000), Des sciences citoyennes ? la question de l’amateur dans les sciences citoyennes (Éditions de l’Aube, 2000).

Rencontre animée par Georges Gay, professeur à l’Université Jean Monnet de Saint-Étienne.