Accueil

L’association de philosophie « Aussitôt dit » vous présente ses meilleurs voeux pour 2023.

Sur les ondes :

mercredi 1er Février 2023, rediffusion sur Radio-dio (89.5) de la conférence prononcée le 26 /02/2014 par Barbara Cassin à propos de son livre « L’hospitalité. Quand donc est-on chez soi ? Ulysse, Énée, Arendt. »

Atelier de philosophie politique :

Lecture commentée du livre de John Stuart Mill, « De la liberté » par Denys Barau, Docteur en études politiques.

Prochaine séance : le 13 février 2023 à 18 heures, Maison des associations (salle 01), 4 rue André Malraux, Saint-Etienne.

Lecture commentée des chapitres 21 à 26 jusqu’à « ne saurait être trop étudié et mérité »

Ateliers divers :

voir dates et contenus sur la page Agenda.

Cours publics de philosophie :

jeudi 23 février, jeudi 2 mars, jeudi 9 mars2023 : 3 séances d’ introduction à la pensée esthétique d’Henri Maldiney, par Marie-Dominique Cotte.

N.B :Le programme complet des conférences, des cours publics, des ateliers, et des dates, sont indiqués sur la page Agenda de ce site. Les cours ont lieu à la maison des associations, 4 rue André Malraux à Saint-Etienne à 18 h 30. Ces cours, assurés bénévolement par des professeurs de philosophie, sont proposés gratuitement au public ainsi que toutes les activités de l’association Aussitôt dit,

Conférences de l’Hôtel de Ville :

Mardi 21 février 2023 à 19h, Hôtel de Ville (salle Aristide Briand)

 Camille Dejardin

À propos de son livre

« JOHN STUART MILL LIBÉRAL UTOPIQUE. ACTUALITÉ D’UNE PENSÉE VISIONNAIRE« 

Aux Éditions Gallimard (2022)

Mal connu du public français, John Stuart Mill est pourtant l’un des auteurs du XIXe siècle les plus susceptibles de nourrir la réflexion sur les problèmes politiques et sociaux du présent. Économiste, philosophe, parlementaire et intellectuel engagé avant la lettre, il fut l’un des observateurs les plus acérés de la naissance de nos démocraties. Le plus clairvoyant, aussi, quant aux défis qu’il leur faudrait relever. De la défense de l’individualité à celle des conditions sociales d’une égale liberté, de la représentativité du pouvoir à l’organisation du pluralisme, de l’émancipation féminine à la remise en question de la croissance économique et à l’écologie politique, sa réflexion anticipe nos préoccupations les plus brûlantes.

Au-delà des préjugés et des étiquettes, l’étude renouvelée de son œuvre dévoile toutes les objections que son libéralisme exigeant adresse au néolibéralisme d’aujourd’hui. Mais elle indique surtout comment ce dernier pourrait être refondé pour mieux défendre, pour chaque individu, une liberté authentique et durable et renouer avec le projet humaniste dont les mutations du dernier siècle et demi ont fini par nous faire douter.

Camille Dejardin est professeure agrégée de philosophie et docteure en sciences politiques ; elle a également publié : « Urgence pour l’école républicaine. Exigence, équité, transmission » (Gallimard, coll.Tracts, 2022).

La rencontre sera animée par Denys Barau, docteur en Études politiques (EHESS).

-Publication :

Collection Bibliothèque de l’économiste aux éditions Classiques Garnier, publication de la thèse de :

Jean-Paul Frick

« Le Concept d’organisation chez Saint-Simon »

Édition de Juliette Grange (préface) et Michel Bellet (postface)

L’unité philosophique de l’œuvre de Saint-Simon tient au concept d’organisation, emprunté à la biologie, cardinal pour la fondation de la science de l’homme. À partir de cette fondation se construisent la théorie de l’industrie, la morale et le nouveau christianisme à l’origine du socialisme utopique.

Bon de commande

Table des matières