Conférence de l’Hôtel de ville 2018-2019 n°6

Jeudi 7 février2019 à 19h, Hôtel de ville, salle 119

Serge AUDIER

à propos de son livre

« LA SOCIÉTÉ ÉCOLOGIQUE ET SES ENNEMIS. POUR UNE HISTOIRE ALTERNATIVE DE L’ÉMANCIPATION »

Aux Éditions La découverte (2017)

Alors que monte la prise de conscience du péril environnemental, les obstacles à une véritable mutation écologique des sociétés contemporaines restent massifs et les modèles alternatifs peinent à s’imposer. Les traditions intellectuelles de la gauche semblent souvent impuissantes à apporter des réponses. Pire, n’ont-elles pas contribué, par leur culte des « forces productives », à l’impasse actuelle ? Contre l’idée reçue que les mouvements émancipateurs n’auraient abordé que très tard les enjeux écologiques, Serge Audier propose une généalogie intellectuelle exhumant et reconstituant une pensée sociale de la nature et de l’émancipation, construite aux marges du « grand récit » socialiste et républicain : au-delà de voix minoritaires comme celles de Henry D.Thoreau ou William Morris, une nébuleuse beaucoup plus large et méconnue qui, entre socialisme et anarchisme, a esquissé les traits d’une « société écologique ». Une tendance ignorée, marginalisée, voire combattue par les courants hégémoniques, qui ont souvent vu dans l’écologie un conservatisme traditionaliste ou un romantisme réactionnaire.

Serge AUDIER, philosophe, est maître de conférences à l‘Université Paris IV Sorbonne. Il a publié en particulier : Le socialisme libéral (La Découverte, 2006), La Pensée anti-68. Essai sur les origines d’une restauration intellectuelle (La Découverte, 2008), La Pensée solidariste. Aux sources du modèle républicain (PUF, 2010), Néo-libéralisme. Une archéologie intellectuelle (Grasset, 2012), Penser le « néo-libéralisme ». Le moment néo-libéral, Foucault et la crise du socialisme (Le Bord de l’eau, 2015).

La rencontre sera animée par Mireille COULOMB, professeur de philosophie au Lycée Claude Fauriel.